Quels impacts sur les enfants ?

ATTENTION FRAGILE !

Les enfants ont un cerveau plus perméable aux ondes électromagnétiques car ils ont des os et un cerveau plus fin, celui-ci étant constitué de plus de fluides. Du fait de leur âge, ils ont une exposition plus longue aux ondes.

Le schéma ci-dessous montre le taux de pénétration des ondes dans le cerveau humain:



Le schéma est très clair: les enfants absorberaient 10 fois plus d’ondes/de radiations qu’un adulte soit un impact de 60% de plus qu’un adulte.

Un bébé dort aujourd'hui entouré de 20 à 30 réseaux WIFI en milieu urbain!

L'article L5231-3 du Code de la Santé Publique interdit la publicité en direction des jeunes enfants de moins de 14 ans pour la téléphonie mobile, mais qui est au courant?


Plus la longueur d’onde est courte, plus elle est nocive car elle est plus forte en intensité. L’onde courte est même capable de briser les liens entre les molécules. Ce sont les rayons X, les rayons cosmiques et les rayons gamma émis par les substances radioactives, soit l’ensemble des rayons dits « ionisants ».

Le 31 mai 2011, l’Organisation Mondiale de la Santé a d’ailleurs classé la téléphonie mobile en classe B2 comme « peut-être cancérigène pour l’homme ». De nombreuses études à l’heure actuelle prouvent le lien entre cette pollution et des maladies ou mal être quotidien (troubles de la sensibilité, maux de tête, acouphènes, troubles visuels, troubles musculaires...).

Selon le PRIARTEM, des mesures doivent être prises immédiatement tant au niveau international qu’au niveau des Etats pour réduire l’exposition aux ondes électromagnétiques.

Pour cela, il est nécessaire :
* de réduire les niveaux d’exposition tant pour les utilisateurs de portables que pour les riverains d’antennes ;
* de réduire les sources d’exposition, en rappelant que les connexions filaires doivent être privilégiées ;
* d’informer largement sur les risques et tout particulièrement sur les risques pour les enfants ; et interdire les produits spécifiquement destinés aux enfants.

A partir d’aujourd’hui, plus personne ne pourra dire « le risque n’existe pas » et chacun à son niveau - politiques, opérateurs, employeurs, utilisateurs, parents… - devra en tenir compte

Il y a des cas avérés de leucémies et de cancers par rapport aux enfants et au plus proche des lignes à haute tension les taux sont encore plus élevés. Les champs électromagnétiques causeraient l'alzheimer chez les électrosensibles. Selon de Docteur Dominique Belpomme : « Il y a un lien prouvé entre champs électromagnétiques et leucémies ». Une récente étude du Dr Belpomme datant de janvier 2016, prouve que l’hyper sensibilité aux ondes électromagnétiques peut être déterminée par des marqueurs spéciaux.

Un début de conscientisation collective avec le vote de la Loi ABEILLE début 2015 : LE WIFI EST INTERDIT DANS LES CRECHES

Fin Août dernier, un tribunal Français a reconnu un handicap à 85% à une femme souffrante d’électro-hypersensibilité. Pour Michèle Rivasi, députée européenne : « Le ministère de la Santé ne peut plus nier ce problème majeur de santé publique ; c'est un scandale sanitaire similaire à celui de l'amiante ou du tabac qui est en train de se produire mais la différence, c'est que nous sommes tous exposés aux ondes, donc notre santé à tous est affectée de façon plus ou moins grave par les ondes…»

 Notre mission: Vous aider à protéger vos enfants et petits enfants !

Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Livraison à domicile
Livraison à domicile
ou en point relais
Fabrication Française
Fabrication Française
Satisfaction garantie
Satisfaction garantie